Trump: une accessoire dans le trafic des drogues

  Caroline Firtl - Lundi le 10 octobre, 2016   

 

      C'est fou! Le gouvernement a finalement publié de l'information au public qui explique l'arrestation de Donald J. Trump qui est arrivé il y a deux jours.Des fonctionnaires ont déclaré que le politicien était accusé d'être un accessoire dans un crime du trafic des drogues.

      Il y a six mois, le gouvernement a reçu un document anonyme avec l'information que la compagnie Trump était possiblement impliqué dans le contrebande des drogues. Après un peu de débat et de recherche, les autorités ont décidé d'envoyer des personnes pour enquêter le crime.

      Deux polices judiciaires(FBI) ont été envoyés sur une mission pour trouver la réponse à ce mystère. Alors, pour les dernières cinq mois, ils ont travaillé au Trump Tower à New York. En assurant de garder leur vraie raison d'emploi en secret, ils étaient employés comme serveurs au Trump Grille à l'intérieur de l'édifice.

      Un des agents de police, dont son nom doit rester anonyme, a eu le premier indice d'après un des chefs de cuisine qui avait travaillé pour Trump il y a 15 années. Il a exprimé, “L'homme et tellement perdu et ignorant qu'il ne réalise pas que des gens l'utilise juste sous son nez!”.

      Après un peu plus de questionnement, il est venu à leur connaissance que plus de 50% des travailleurs de la compagnie Trump se sont aussi des membres du USU (The Underground Smugglers Union). Cela est une union dans laquelle les membres font la contrebande des drogues à travers une série de tunnels souterrains qui sont reliés par plusieurs bâtiments de Trump aux États-Unis.

      Seulement une dizaine de membres de l'USU était arrêté par la police car, il y a plus de 20 000 employés qui peuvent être impliqués dans ce crime.

      Bref, on ne sait pas si Donald J. Trump vas être déclaré coupable ou non, mais c'est sûr qu'il ne participe plus dans la candidature présidentielle.

Source: http://people.howstuffworks.com/genius1.htm